DeauvilleC'est parti pour 2 jours d'intenses discussions diplomatiques à Deauville. On ne reviendra pas sur l'énorme dispositif de forces de l'ordre déployé pour cadenasser la ville. Nous vous en parlions sur ce blog il y a déjà quelques semaines. Plus de 12 000 hommes au total vont se relayer jusqu'à demain soir pour assurer la sécurité des chefs d'Etat et de la population.

Qui sont ces 8 chefs d'Etat ? Barack Obama, le président américain, dont l'avion, Air Force One, doit atterir ce matin sur l'aéroport de Caen-Carpiquet, avant qu'il ne gagne Deauville en hélicoptère. Dmitri Medevev, le président russe, et Angela Merkel, la Chancelière allemande, qui avaient déjà pu goûter à la douceur deauvillaise en octobre dernier lors du G3 France-Allemagne-Russie. Ce sera en revanche la première fois que l'on verra à Deauville le Premier ministre  britannique David Cameron, le Premier ministre japonais Naoto Kan, le Premier ministre canadien Stephen Harper et le président du conseil italien Silvio Berlusconi.

G8On allait presque oublier l'hôte de cette réception : le président français Nicolas Sarkozy qui préside à la fois cette année le G8 et le G20. Le chef de l'Etat profitera de cette réunion pour tenter de redorer son image un peu mise à mal dans les sondages ces derniers temps. Une opération rachat facilitée par l'absence de Dominique Strauss-Kahn :

Mais de quoi va-t-on parler au juste pendant ces 2 journées ?

Pour l'anecdote, même les conjoints des chefs d'Etat auront du pain sur la planche. Carla Bruni, Michelle Obama, Samantha Cameron, Svetlana Medvedev, Laureen Harper, Nobuko Kan et, au milieu de toutes ces dames, Joachim Sauer ("Monsieur Angela Merkel") parleront de lutte contre l'illetrisme aujourd'hui et de lutte contre le SIDA demain. A cette différence que ce "sommet des conjoints" sera un G7 car il n'est annoncé aucune Mme Silvio Berlusconi de remplacement après le récent divorce du président du conseil italien.


Tout le programme du G8 : ici.