Oussama_Ben_LadenL'élimination d'Oussama Ben Laden occupe le devant de l'actualité depuis le début de cette semaine. Elle n'a, a priori, pas d'emprise directe sur l'actualité du Calvados, si ce n'est que le terrorisme et ses conséquences concernent tout le monde et partout. L'actualité (encore elle) l'a d'ailleurs rappelé jeudi dernier à Marrakech où une bombe dans un café de la place Jamaâ el Fna a fait 8 morts français dont une Bayeusaine de 18 ans qui passait ses vacances au Maroc. Les obsèques de la jeune Salomé Girard auront d'ailleurs lieu demain à 10h en la cathédrale de Bayeux. Ecoutez à ce sujet le maire-adjoint de Bayeux, Arnaud Tanquerel :

C'est dans ce contexte que nous avons voulu revenir sur les conséquences de la mort de Ben Laden avec Zalmaï Haquani. Ce proche du mythique commandant Massoud fut pendant 4 ans, de 2002 à 2006, l'ambassadeur d'Afghanistan en France. Il Zalma__Haquaniest aujourd'hui intervenant à l'Ecole de Management de Normandie et enseigne le droit public à l'Université de Caen-Basse Normandie. Avec lui, nous sommes revenus sur la présence de Ben Laden au Pakistan, les relations tendues entre le Pakistan et l'Afghanistan, l'avenir des forces militaires occidentales en Afghanistan et les conséquences de la fin de Ben Laden sur l'organisation d'Al-Qaïda, sur les transitions démocratiques en cours dans bon nombre de pays arabes mais aussi sur la vie des 2 journalistes français, toujours otages en Afghanistan, Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier.

Ecoutez l'interview de Zalmaï Haquani :