Tour_2011

Les miracles existent. Et à Lisieux, on en sait quelque chose. En 2011, cela fera 5 ans que le Tour de France n'avait plus remis les pieds en Normandie. 5 ans depuis la victoire au sprint de l'Espagnol Oscar Freire devant le Zénith de Caen et le départ le lendemain de l'étape Lisieux-Vitré.

Il aura fallu tout l'acharnement d'un passionné de cyclisme, le maire de Lisieux Bernard Aubril, pour revoir enfin la Grande Boucle dans le Calvados. Lisieux accueillera donc le jeudi 7 juillet l'arrivée ce qui sera la plus longue étape de ce Tour 2011 : 226 kilomètres, avec un départ dans la superbe ville médiévale de Dinan dans les Côtes d'Armor. Après une traversée du Sud Manche et de la Suisse Normande, le peloton arrivera tout près de la basilique de Lisieux, ce qui promet une arrivée très télégénique.

Daniel Mangeas lui aussi est satisfait. Le speaker officiel du Tour de France verra passer les coureurs quasiment au pied de sa porte à Saint Martin de Landelles, tout près du Mont Saint Michel.

A écouter aussi :

Le point de Christian Prud'homme, directeur du Tour de France

La réaction de Bernard Thévenet, vainqueur des Tours 75 et 77

La réaction de Richard Virenque, septuple meilleur grimpeur du Tour

La réaction de Thomas Voeckler, champion de France de cyclisme

Dossier réalisé avec Xavier Hamel.