cadenasLa vie d'une entreprise est quelque chose de fragile. Quelle que soit sa taille, elle peut être soumise en permanence à des attaques de toutes sortes : vols d'information, tentatives de déstabilisation, prises de contrôle par des capitaux étrangers, etc.

Internet et la mise en réseau des systèmes informatiques ont longtemps été considéré comme une menace majeure. Et pourtant, ce qu'on peut appeler la cybercriminalité n'a pas plus d'impact que les bonnes vieilles méthodes d'espionnage par des stagiaires mal intentionnés ou des visiteurs d'entreprise un peu trop curieux.

En Basse-Normandie, Plysorol constitue un bon exemple d'une entreprise dont la sécurité économique a été mise à mal. L'actionnaire chinois a racheté le groupe de contreplaqué non pas en priorité pour sauver les emplois mais essentiellement pour capter son patrimoine et ses milliers d'hectares de forêts au Gabon.

La Préfecture de région organise ce matin à l'ENSI Caen un séminaire sur la sécurité économique. L'occasion d'informer les jeunes entrepreneurs comme les plus aguerris sur les risques qu'ils encourent mais aussi les meilleures façons de s'en prémunir.

Ecoutez Corinne Marbach, chargée de mission intelligence économique en Basse-Normandie :