MAMMUTHMine de rien, les duettistes réalisateurs Benoît Delépine et Gustave de Kervern commencent à se créer un univers. Un peu plus d'un an après le très célébré "Louise Michel" (avec Yolande Moreau et le désopilant Bouli Lanners), voici déjà leur quatrième réalisation commune. Le film s'intitule "Mammuth" et réussit l'exploit de réunir à l'écran un duo mythique du cinéma français, Gérard Depardieu et Isabelle Adjani. Seuls Bruno Nuytten ("Camille Claudel") et Jean-Paul Rappeneau ("Bon voyage") avaient eu auparavant la primeur de les rassembler devant leur caméra.
Mais point de confrontation de stars ici. Les deux monstres sacrés sont nus. Le poids des ans se lit sur le visage et sur le corps de Depardieu et son rôle de retraité-motard lui sied presque naturellement. Quant à Isabelle Adjani, elle interprète une... morte et elle confirme que ses choix cinématographiques récents sont pour le moins audacieux.

L'histoire est celle d'un sexagénaire qui quitte son job de boucher équarisseur. Mais la retraite n'étant pas un long fleuve tranquille, il doit se lancer sur les routes de France à la recherche de preuves de toutes ses anciennes activités professionnelles. Une quête initiatique à l'envers en quelque sorte. On y retrouve la tonalité décalée du duo Delépine/Kervern, empruntant à la fois au côté social de Ken Loach, au côté provoc et incongru de Bertrand Blier et au loufoque de l'univers Groland dont ils sont issus.

Benoît Delépine et Miss Ming, l'une des actrices du film, étaient de passage le 6 avril dernier dans les locaux de Nostalgie Caen pour parler de "Mammuth". Interview réalisée en même temps que nos confrères de NRJ...Précision essentielle à la bonne compréhension de la métaphore filée développée par Benoît Delépine au cours de cette interview réalisée par Pauline Moisy.

Enfin, un mot de Miss Ming, déjà présente dans "Louise Michel" et qui interprète dans "Mammuth" le personnage de ...Miss Ming.

"Mammuth", c'est à découvrir au CINEMA LUX à Caen.